Quand le harcèlement est partout !

2008_0225février20080038

Depuis quelques mois, je lis, je vois et j’entends beaucoup parler du harcèlement. C’est un sujet qui sort un peu de l’ombre (enfin) et qui donne à réfléchir, à comprendre le pourquoi et surtout comment y faire face pour ceux qui le subissent. La majorité de ce que j’ai pu lire sur ce sujet traitait surtout du harcèlement scolaire. On a tendance à dire qu’une fois adulte les gens ne sont plus assez bêtes pour tenter de pourrir la vie de quelqu’un gratuitement … Et bien, je crois que c’est se voiler la face que de penser cela (même si la majorité des gens ne sont quand même pas dans ce cas là … et heureusement). J’ai donc eu envie de parler de quelques harcèlement que j’ai pu vivre, je n’ai pas toujours trouvé de solutions alors si vous en avez, partagez les en commentaire.

 

Les 1er contacts avec la vie professionnelles

Souvent, les tout premiers pas dans cette future vie professionnelles se font par des stages ou des apprentissages. Personnellement, j’ai souvent eu de la chance dans mes stages avec des personnes bien intentionnées qui essaient de te donner goût à ce futur qui t’attends. Mais je suis tombé 2 ou 3 fois sur des patrons (mon maitre d’apprentissage notamment dont je parle ici) ou même des employé(es) qui voyant un jeune collégienne ou lycéenne débarqué n’avaient pas d’autre but de se « défouler » sur moi. Ils ne m’apprenaient rien, prenaient un malin plaisir à me rabaisser, à me laisser à l’écart … alors que je n’étais que de passage dans leur entreprise, que je n’étais pas un danger pour leur poste, et que je ne demandais qu’à découvrir leur métier.

Je n’ai jamais compris pourquoi des adultes qui sont elle-même passé par là, ou qui ont des enfants qui vont y passer pouvaient agir de façon si négative à l’encontre d’un étudiant qui disparaitra de leur écran radar tôt ou tard (max 2 ans pour un apprentissage). Un besoin de se défouler gratuitement certainement … (et une victime tellement facile qu’il serait bête de s’en priver voyons !!)

 

SWSJe ne sais pas si vous connaissez le film Swimming with sharks mais Kevin Spacey y joue un grand patron de Hollywood qui fait subir à son assistant un harcèlement moral extrème ! Très bon film où Spacey est vraiment détestable dedans.

 

Les remarques dans la rue, lieux publics, …

Je l’ai déjà expliqué dans l’article sur mes 30 ans, je fais bien plus jeune que mon age, et je ne suis pas le genre de nana qui fait particulièrement peur (fluette, petite, et un air de merlan frit) … Au contraire !

Lorsque j’étais scolarisée, j’ai souvent eu les pénibles du lycée/collège, qui voyaient en moi une cible facile mais je m’en suis toujours plutôt pas mal tiré et finalement j’arrivais souvent à « sympathiser » avec ces personnes … Mais le fait est que si je rentre dans une rame de métro, et qu’un homme doit venir emmerder quelqu’un, je suis presque sûre que je vais être dans sa ligne de mire. Il y a surement marqué « Venez me faire chier, c’est gratuit ! Cible facile » sur mon front en lettres lumineuses … (j’ai pas encore trouvé le bouton OFF)

Je me souvient qu’il y a 5 ans, je travaillais dans une clinique se trouvant dans Toulouse, je devais prendre le métro pour m’y rendre. Mes collègues féminines qui utilisaient aussi ce moyen de transport, m’avaient demander de s’attendre le matin pour traverser le long couloir sous-terrain du métro … J’avais dis « ok » mais je ne voyais pas trop où étaient le danger tant il y avait du monde à cet endroit à l’heure où on embauchait. J’ai vite compris qu’une bande de jeunes « casse co**lles » barraient le passage à toute jeune femme passant par là et lui prenait la tête pendant 3 plombes, comme ça, pour s’amuser, voler 2 ou 3 trucs … Donc rapidement, j’ai décidé d’aller travailler dans de vieilles tenues pas vraiment féminines (baggy et sweat avec capuche sur la tête), je passais vite en regardant droit devant moi pour ne pas qu’ils croisent mon regard et que ça ne leur donne pas l’opportunité de m’adresser la parole ! Je ne pense pas que ça soit une vrai solution, mais à ce moment je n’ai trouvé que ça.

Il y a aussi cette soirée que j’avais passé dans un pub/ambiance, pendant mes années BTS. Je ne sortais pas pour trouver quelqu’un, mais juste pour me vider la tête de toutes ces choses sombres qui l’a remplissais. Alors pour ne pas envoyer le « mauvais message », je sortais habillé avec un haut manche longue, col ras de cou, de la plus grande simplicité … Comme ça pas de mal-entendu possible je pensais … C’était sans compter sur ces gars qui une fois avoir bu considère n’importe qu’elle fille comme une proie, et pense qu’elle ont toute forcement envie d’eux ! En sortant pour regagner ma voiture avec une amie, un type que j’avais refoulé après qu’il ai insisté plusieurs fois en se collant à moi tel une grosse limace dégueulasse, m’a reconnu alors qu’il était dans sa voiture … Moi et ma copine devions marcher peu pour arriver jusqu’à mon véhicule, alors il nous a suivi en nous insultant et en nous menaçant ! Il était tellement trash dans ces paroles et avait l’air tellement rôti que j’ai pensé qu’il était capable de n’importe quoi. Je me suis précipité sur une place rempli de monde et il nous a perdu.

 

fuckCe que j’ai envie de dire à ceux qui dérange ma tranquillité dans la rue.

 

Travailler avec des collègues agissant comme à l’école

Je pense que ça doit arriver aussi à tout le monde. Une personne qui vous prends en grippe alors qu’elle ne vous connait même pas. Ça m’est souvent arrivé au travail, je débarque à peine, je ne connais encore personne, et ma tête ne revient pas à quelqu’un

Le problème avec ce genre de personne, c’est que au lieu de ne pas vous parler, de ne pas s’occuper de vous, … elle va justement s’atteler à vous pourrir la vie chaque jour que vous passerez à travailler avec elle ! Pourquoi ?! Ça resteras souvent un mystère, peut-être est-elle frustrée de sa propre vie et trouve du réconfort à s’occuper de celle des autres pour qu’elle devienne aussi moisie que la sienne !

Avec ce genre de personne, ça peut aller des petites remarques mesquines, regards noirs et autres intimidations bidons digne d’une cours de récré de collège. Au plan machiavélique élaboré des nuits durant, avec des mises en scènes plus dingues les unes que les autres. Ou carrément, à la tentative de vous faire des coup bas au niveau du travail lui même, vous en donner plus, vous en donner moins, vous laisser faire tout le sale boulot, vous descendre auprès de votre supérieur, faire en sorte que vous vous plantiez.

Personnellement, pour avoir vécu ce genre de chose (et le vivre en ce moment d’ailleurs), jce que j’ai trouvé de mieux c’est l’ignorance pure et simple de cette personne et de ce qu’elle peut tenter contre vous. Ne rien montrer. Ne pas se donner en spectacle. Et surtout, assurer dans son boulot à coté de ça, pour qu’on ai rien à vous reprocher de pas lui tendre une perche qu’elle saisira sans aucun doute ! Je crois que c’est ce qui peut les énerver le plus, de ne pas fournir d’eau à leur moulin (vive les bonnes vieilles expressions héhé). Et finalement, au bout d’un moment c’est elles qui seront ridicules aux yeux des autres en s’acharnant sur vous gratuitement.

 

Bien-sûr, il y a encore bien d’autre formes de harcèlement, mais je ne les ai pas toutes vécu et mon article deviendrait un bouquin si je devais développer encore et tout les gens qui passeraient sur cette page finiraient par me jeter des cailloux ! Si vous vivez les même situations, ou d’autres dites le moi en commentaire et si vous avez trouvé des solutions aussi !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s