American Ultra : un film déjanté !

Aller je me lance dans le post « impression après visionnage de film » ! Je regarde pas mal de films et séries et j’aime bien comparer mes impressions après avec mon entourage alors je me dis « Pourquoi ne pas le faire ici aussi !? ». Par contre ne t’attends pas à de l’analyse pointu de cinéphile confirmé. Ici je donnerais juste mon ressentie de façon tout à fait amateur et te dirais pourquoi j’ai aimé ou pas le film !

__________

Samedi je suis donc allé voir American Ultra après de longues semaines d’attente puisque avant même sa sortie je l’avais déjà noté dans ma liste des films que je voulais voir.

american-ultra-poster_nws6

Synopsis

Mike Howell mène une vie paisible et sans ambition avec sa petite amie Phoebe se retrouve soudainement chamboulée. À sa grande surprise, Il est en fait un agent dormant surentrainé dont la mémoire a été effacée. En un clin d’œil, son passé refait surface et Mike se retrouve au milieu d’une opération gouvernementale visant à l’éliminer. Il va alors devoir faire appel à ses capacités insoupçonnées d’agent secret pour survivre.

Pourquoi je voulais le voir :

J’aime pas de styles de film et notamment les films un peu barrés. Lorsque j’ai vu les bande annonce de American Ultra, j’ai vite senti le potentiel déjanté et badass. En plus, j’étais curieuse de voir Jesse Eisenberg dans le rôle de la mule inarrêtable et Kristen Stewart en petite amie tête brulée me paraissait un bon choix.

Maintenant que je l’ai vu :

J’ai beaucoup aimé le jeu de Jesse dont le personnage Mike passe du boulet de la vie, le type à qui il vaut mieux conseiller de s’assoir et de ne rien faire sous peine qu’une cata se produise; à un agent sur-entrainé, imprévisible et terriblement efficace. Tout ça en gardant quand même son attitude de loser. J’avais un peu peur justement que physiquement ça ne fasse pas l’illusion, car cet acteur à une posture pas très dynamique et pourtant lors des scènes d’actions il est tout à fait crédible !

Je n’avais par contre pas de doute concernant sa partenaire, Kristen Stewart, que je voyais totalement dans un rôle de nana badass avec du sang partout sur elle. Un peu de muscu et je l’a verrais bien dans un rôle à la Sarah Connor ahah !

Leur duo fonctionne parfaitement, certainement du au fait qu’ils se connaissent bien.

Le scénario va de rebondissements tous plus loufoques les uns que les autres (même si assez prévisible), mais c’était ce que j’étais venu voir entre autre donc pas de problème pour moi. Cela aurait été pénible si les acteurs n’avait pas été à la hauteur. Le rythme est fou et même lorsqu’une scène calme se pointe attendez vous à ce que ça explose rapidement !!

Je n’ai franchement pas vu le temps passé et si le film avait été plus long cela ne m’aurait pas dérangé.

A voir ou pas :

A voir ! Si comme moi tu aime bien les film un peu dingues qui vont à 1000 à l’heure, je crois que tu peux foncer !

Publicités

La gamme Drops of Youth de chez The Body Shop tient-elle ces promesses ?!

 

drops of youth

Il y a un mois environ je suis tombé sur une boutique The Body Shop au détour d’une galerie marchande. Cela faisait un demi siècle que je ne m’étais plus intéressée à leurs gammes et comme j’étais à sec de quelques soins de peau, j’ai décidé de tester 2 produits de leur gamme Drops of Youth ! (et oui j’ai quand même 30 ans et malgré mon air gamine je dois bien me rendre à l’évidence, ma peau commence à devenir un champ de bataille …)

Donc après 1 mois d’utilisation, je suis en mesure de donner mon avis sur les 2 produits choisis : Le révélateur de jeunesse et le concentré pour les yeux.

Déjà commençons par parler de cette gamme !

 

C’est quoi Drops of Youth ?! Quels sont ses promesses ?

Il s’agit d’une gamme qui permet de dégommer les 1er signes de l’âge (entre 30 et 40 ans) (oh benh tiens j’ai 30 ans ça tombe bien !) ! Donc elle doit améliorer l’aspect de la peau et la lisser (pour éviter de finir toute fripée) (glamour !). Elle contient de l’huile de babassu (qui prévient la déshydratation et lutte contre vieillissement de la peau) et elle est à 98% d’origine naturelle (c’est bon pour la conscience ça !).

 

DSC_0102

Le révélateur de jeunesse

C’est un concentré donc à utiliser comme un sérum, sauf qu’il n’est absolument pas gras. C’est le problème que j’ai avec tous les sérums que j’ai testé jusqu’à présent, trop riches ils me provoquent des apparitions de boutons alors que franchement ma peau ne m’a pas habitué à ça !

Il se présente avec une pipette doseuse. Il est formulé à base de cellules souches végétales d’Edelweiss avec 99% d’ingrédients d’origine naturelle dont 20 % biologiques, enfin il est sans silicone et sans paraben (c’est aussi pour ça que j’ai choisi ce produit dans leur gamme et pas d’autres qui avaient un effet immédiat bluffant mais bourré de silicones …) (la perspective de pores bouchés et de boutons en ébullitions, merci mais non merci !). Il s’applique très rapidement, pénètre instantanément et permet donc d’enchaîner avec son make-up de suite (et franchement le matin pour moi qui suis une larve en ce moment c’est pas négligeable).

Après un bon mois d’utilisation, je me rends compte que ma peau est plus unifiée et plus « rebondie ». Je n’ai pas vu d’effet immédiat mais sur le long terme oui, je vois la différence lorsque je l’utilise ou pas. L’odeur est neutre. Il ne faut pas mettre trop de produit sous peine que ça colle un peu après l’application, mais si il est bien dosé aucun problème. Le produit est un peu épais et une goutte suffit largement pour mon visage car une fois sur la peau il devient comme de l’eau (un peu comme un gel d’aloé vera).

Par contre, je dois reconnaître que ce produit est quand même onéreux (comme beaucoup de sérums). Il existe en 2 formats. J’ai pris le 30 ml et franchement je suis encore loin d’arriver au milieu du flacon, donc n’écoutez pas le vendeur qui essaiera certainement de vous refourguer le 50ml.

Révélateur de jeunesse Drops of Youth THE BODY SHOP 32€ les 30 ml ou 48€ les 50ml

DSC_0104

Le concentré pour les yeux

Là aussi il s’agit d’un sérum, sa composition ressemble à celle du Révélateur de jeunesse (en moins naturelle) avec toujours la présence de cellules souches végétales d’Edelweiss. Le flacon possède une bille métallique qui permet de faire des petits massages à notre superbe contour de l’œil !

Je ne sais pas si c’est la bille métallique ou le produit lui-même mais lors de l’application il y a réellement une sensation de fraîcheur très agréable. La texture est assez proche de celle du Révélateur de jeunesse, et donc l’application est fluide et légère. Il pénètre plus lentement que son grand frère mais ça reste correct quand même.

J’utilisais jusque là un contour des yeux Caudalie qui ne me satisfaisait pas vraiment. Avec ce contour que j’applique uniquement le soir, je trouve mes cernes moins prononcées le lendemain matin. Il a un réel effet décongestionnant. Bien-sûr si vous avez des valises comme moi sous les yeux de façon génétique, elles ne disparaîtront pas entièrement mais ce contour les atténue vraiment bien. Ici aussi, je me suis rendu compte de l’effet après plusieurs jours d’utilisation. Et je vois la différence lorsque j’ai la flemme j’oublie de m’en tartiner les mirettes.

Le concentré pour les yeux Drops of Youth THE BODY SHOP 12€ les 10ml

DSC_0106

Pour être honnête, je ne partais pas conquise en achetant ces 2 produits. Depuis le temps que je n’avais pas mis les pieds dans un The Body Shop, je n’en avais pas gardé un souvenir fou. Et pourtant, je dois reconnaître qu’ils ont de la bonne came et notamment cette gamme Drops of Youth. Même si certains produits sont bourrés de silicones pour un effet bluffant immédiat, en regardant de plus près on peut réussir à trouver des soins moins « chargés » et tout aussi efficaces.

Vous connaissez cette gamme ? Vous en pensez quoi ?

J’ai testé : Les vernis Power Pro de Kiko

Moi et le vernis c’est comme avec le liner, une histoire d’amour difficile. J’adore porter du vernis, essayer des tas de couleurs mais voilà … je suis un vrai manche pour l’appliquer.

J’ai beau regarder des tas de vidéo expliquant de long en large la technique « infaillible », et me dire que « avec le temps j’y arriverais mieux », je finis souvent par jeter l’éponge et tout enlever. Je range tout mon matos en pestant et en soufflant d’agacement envers moi-même et je prie le Dieu du Nail Art de m’envelopper de sa lumière divine …

Malgré ça, je suis toujours à l’affut de tester de nouveaux vernis en espérant toujours trouver celui qui me facilitera la vie. C’est comme ça que lors de ma dernière visite chez Kiko, je suis ressortie du magasin avec 2 de leur nouveaux vernis : Les Power Pro.

DSC_0077

Ce qui m’a attiré !

Déjà comme toujours chez Kiko, le prix et la palette de couleurs. 4,90€ et 45 teintes disponibles, qui dit mieux ??!

Ensuite, ce vernis est censé avoir un fini pro, une couleur brillante, un séchage rapide et une tenue jusqu’à 7 jours. Il ne m’en fallait pas plus pour que je veuille le tester. J’ai choisi les couleurs Lime green (n°32) et Mint milk (n°33).

DSC_0078

Le test !

Alors pour commencer, j’ai réussi pour la 1ère fois de ma vie je crois à poser mon vernis sur tout mes doigts sans faire une seule bavure. Le pinceau, assez large et très fournis, est vraiment très pratique, en tout cas pour ma forme d’ongle. Je peux presque couvrir la totalité de mon ongle en un seul passage.

La couleur est bien opaque, c’est l’un des vernis les plus opaque que j’ai essayé (en tout cas dans cette gamme de prix). Un seul passage est presque suffisant. Le vernis est assez épais, ceci explique cette opacité. En général, je n’aime pas ces textures épaisses qui ne s’étalent pas bien, me laissent des traces de pinceau et ne finis jamais de sécher.  Et bien là, j’ai été agréablement surprise puisque l’application se fait très facilement et la matière se lisse bien.

Voici maintenant ce qui m’a le plus bluffé. Son temps de séchage ultra rapide. Sans blague, déjà un vernis lambda est toujours assez long à sécher au cœur mais lorsque j’ai vu cette matière épaisse je me suis dis que Kiko s’était bien payé ma tronche. Et bien pas du tout ! Au bout de 5 min, le vernis est entièrement sec, sans même utiliser de sèche-vite, et j’ai pu aller m’habiller et me préparer pour aller bosser avoir une seule trace disgracieuse sur mes ongles.

Au final, le rendu de la couleur est brillante, lisse et bien opaque. Mission accomplie !

DSC_0079

Et après ?!

Pour ce qui est de la tenue, j’ai voulu tester sans top coat. Je suis donc allé travaillé et j’ai mis mes petites mains à l’épreuve de l’ouverture de tas de boites de médicaments et de tas de matériel médical. Mes ongles sont resté nickels jusqu’au soir. Le lendemain, j’ai commencé à avoir un ongle qui s’écaillait mais comme j’ai dis, je n’ai pas mis de top coat.

Je pense qu’avec une bonne couche par dessus j’aurais pu tenir encore un moment sans que mon vernis ne s’écaille.

Lorsque je l’ai enlevé, là encore tout c’est bien passé. J’ai déjà eu des vernis que je galérais à enlever proprement, ici aucun problème.

DSC_0083

Pour finir !

Je pense vraiment acheter d’autres teintes de ce vernis qui m’a réconcilié avec la manucure ! Cela faisait quelques mois que je voulais me faire de jolies mains mais à chaque fois c’était une catastrophe tellement je suis maladroite (et pas patiente). En plus, comme toujours chez Kiko, la palette de couleurs est assez étendue et je pense que tout le monde pourra y trouver son bonheur.

Concernant le produit lui-même, je pense qu’il faut prendre soin de ne pas le laisser ouvert très longtemps. Cette matière si épaisse et si rapide pour sécher sur nos ongles doit certainement sécher aussi rapidement dans son flacon.

Si vous les avez déjà testé, dites moi ce que vous en avez pensé ! Peut-être que tout le monde n’est pas si dingue que moi devant ces vernis.

 

Les vernis Power Pro de chez Kiko sont disponibles en magasin et dans leur e-shop au prix de 4,90€

En tout cas, avoir un produit d’aussi bonne qualité à un prix si petit me met toujours en joie ! Pas vous ?!

https://i1.wp.com/media1.giphy.com/media/2AilMg2L8rTAA/giphy.gif