J’ai testé : Les vernis Power Pro de Kiko

Moi et le vernis c’est comme avec le liner, une histoire d’amour difficile. J’adore porter du vernis, essayer des tas de couleurs mais voilà … je suis un vrai manche pour l’appliquer.

J’ai beau regarder des tas de vidéo expliquant de long en large la technique « infaillible », et me dire que « avec le temps j’y arriverais mieux », je finis souvent par jeter l’éponge et tout enlever. Je range tout mon matos en pestant et en soufflant d’agacement envers moi-même et je prie le Dieu du Nail Art de m’envelopper de sa lumière divine …

Malgré ça, je suis toujours à l’affut de tester de nouveaux vernis en espérant toujours trouver celui qui me facilitera la vie. C’est comme ça que lors de ma dernière visite chez Kiko, je suis ressortie du magasin avec 2 de leur nouveaux vernis : Les Power Pro.

DSC_0077

Ce qui m’a attiré !

Déjà comme toujours chez Kiko, le prix et la palette de couleurs. 4,90€ et 45 teintes disponibles, qui dit mieux ??!

Ensuite, ce vernis est censé avoir un fini pro, une couleur brillante, un séchage rapide et une tenue jusqu’à 7 jours. Il ne m’en fallait pas plus pour que je veuille le tester. J’ai choisi les couleurs Lime green (n°32) et Mint milk (n°33).

DSC_0078

Le test !

Alors pour commencer, j’ai réussi pour la 1ère fois de ma vie je crois à poser mon vernis sur tout mes doigts sans faire une seule bavure. Le pinceau, assez large et très fournis, est vraiment très pratique, en tout cas pour ma forme d’ongle. Je peux presque couvrir la totalité de mon ongle en un seul passage.

La couleur est bien opaque, c’est l’un des vernis les plus opaque que j’ai essayé (en tout cas dans cette gamme de prix). Un seul passage est presque suffisant. Le vernis est assez épais, ceci explique cette opacité. En général, je n’aime pas ces textures épaisses qui ne s’étalent pas bien, me laissent des traces de pinceau et ne finis jamais de sécher.  Et bien là, j’ai été agréablement surprise puisque l’application se fait très facilement et la matière se lisse bien.

Voici maintenant ce qui m’a le plus bluffé. Son temps de séchage ultra rapide. Sans blague, déjà un vernis lambda est toujours assez long à sécher au cœur mais lorsque j’ai vu cette matière épaisse je me suis dis que Kiko s’était bien payé ma tronche. Et bien pas du tout ! Au bout de 5 min, le vernis est entièrement sec, sans même utiliser de sèche-vite, et j’ai pu aller m’habiller et me préparer pour aller bosser avoir une seule trace disgracieuse sur mes ongles.

Au final, le rendu de la couleur est brillante, lisse et bien opaque. Mission accomplie !

DSC_0079

Et après ?!

Pour ce qui est de la tenue, j’ai voulu tester sans top coat. Je suis donc allé travaillé et j’ai mis mes petites mains à l’épreuve de l’ouverture de tas de boites de médicaments et de tas de matériel médical. Mes ongles sont resté nickels jusqu’au soir. Le lendemain, j’ai commencé à avoir un ongle qui s’écaillait mais comme j’ai dis, je n’ai pas mis de top coat.

Je pense qu’avec une bonne couche par dessus j’aurais pu tenir encore un moment sans que mon vernis ne s’écaille.

Lorsque je l’ai enlevé, là encore tout c’est bien passé. J’ai déjà eu des vernis que je galérais à enlever proprement, ici aucun problème.

DSC_0083

Pour finir !

Je pense vraiment acheter d’autres teintes de ce vernis qui m’a réconcilié avec la manucure ! Cela faisait quelques mois que je voulais me faire de jolies mains mais à chaque fois c’était une catastrophe tellement je suis maladroite (et pas patiente). En plus, comme toujours chez Kiko, la palette de couleurs est assez étendue et je pense que tout le monde pourra y trouver son bonheur.

Concernant le produit lui-même, je pense qu’il faut prendre soin de ne pas le laisser ouvert très longtemps. Cette matière si épaisse et si rapide pour sécher sur nos ongles doit certainement sécher aussi rapidement dans son flacon.

Si vous les avez déjà testé, dites moi ce que vous en avez pensé ! Peut-être que tout le monde n’est pas si dingue que moi devant ces vernis.

 

Les vernis Power Pro de chez Kiko sont disponibles en magasin et dans leur e-shop au prix de 4,90€

En tout cas, avoir un produit d’aussi bonne qualité à un prix si petit me met toujours en joie ! Pas vous ?!

https://i1.wp.com/media1.giphy.com/media/2AilMg2L8rTAA/giphy.gif

Publicités

Mes indispensables make up – Edition été 2015

DSC_0035

Nous sommes déjà au mois d’août et après avoir passé presque 2 mois d’été et une grosse période de canicule, une routine make-up s’est installée tous les matins chez moi.

Voici donc un topo de ce que j’utilise tous les jours depuis plus d’un mois maintenant.

DSC_0044

J’ai banni le fond de teint

Rassurez-vous il fera certainement son retour dès l’automne. J’ai vraiment du mal à supporter un fond de teint quand les températures montent. Comme je n’ai pas voulu investir dans une crème teintée ou autres CC crème, je me suis rabattu sur les poudres que je possédais déjà.

Alors la BASE dans mon cas c’est de commencer par cacher mes cernes (où de les rendre moins monstrueuses). Pour qu’il tienne mieux, j’ai testé de le mettre par dessus ma base à paupière Kiko.  Je l’applique ensuite avec le Beauty Blender qui donne le fini le plus naturel. Ce combo fonctionne pas mal, l’anti-cerne tiens bien mieux toute la journée.

Avec mon teint clair, j’ai quand même besoin de réchauffer ma peau. C’est le boulot de ma poudre bronzer Kiko à laquelle je n’avais pas trouvé d’utilité réelle jusque là. Je l’a pose comme un contouring et j’estompe. Ensuite, je mets un coup de blush, j’estompe, et une poudre fixante. Je finis par quelques touches d’enlumineur.

Produits présentés :

Precious illuminating bronzer (ancienne co) – KIKO

Enlumineur Dome lumière Honey Bronz teinte 01 – The Body Shop

Anti-cerne teinte Vanilla – Nars

Blush Tribal Soul (ancienne co) – KIKO

Poudre compacte fixante – Nars

Enlumineur Le multiple teinte Copacabana – Nars

 

DSC_0039

De la simplicité pour mes yeux

Comme je suis une grosse feignasse mais que j’ai quand même envie qu’on voit un minimum mes yeux, j’essaie d’aller au plus simple. C’est-à-dire : Fard à paupière + liner + mascara .

BAM

Je mets une base en dessous et j’ai ressorti tous mes fards crèmes pour ne pas me battre avec 20 pinceaux dès le matin et voilà ma ptite dame ! C’est fini !!

Produits présentés :

Base fixante pour fards à paupière – KIKO

Fap en crayon crême Color-up (ancienne co) – KIKO

Fap en stick crème n°38 et n°21 – KIKO

Color tatoo 24H n°35 On and on bronze – Gemey Maybelline

Mascara Couvrance – Avène

Stylo eye-liner longue tenue – KIKO

Et toi, c’est quoi ta routine spéciale flemme + chaleur + flemme ???

Kiko, le pote de ton compte en banque

L’autre jour, je suis allé faire un tour dans ma galerie préféré.

(ce que j’ai failli regretter aussitôt quand j’ai entendu des reprises de Mike Brant à fond les tympans et en boucle … Tellement que j’ai cru qu’ils avaient fini par découvrir qu’il était vivant … ou mort une seconde fois !)

(Mais non en fait c’était juste Amaury Vassili qui venait faire une séance dédicace au même moment, la classe ! non pas vraiment en fait …)

(enfin c’est pas une raison pour nous bourrer les oreilles d’un truc pareil)

En rentrant le soir, j’ai pris conscience que Kiko et moi ça commençait à devenir du sérieux. Au départ, on y va à l’occas comme ça, de temps en temps. On achète un produit, puis deux. On commence à intégrer de plus en plus de produits Kiko à sa routine make-up. Et puis un beau jour, on se rend compte que :

– Non, on a plus envie d’acheter des fonds de teint à 50 balles chez Séphora.

– Non l’anti-cerne Dior que tu paie une blinde depuis quelques années n’est pas vraiment plus efficace que celui de Kiko, 3 fois moins cher …

– Qu’ils proposent un éventail dingue de fards à paupière, vernis, mascaras, crayons …

– Qu’il est bien dommage que Kiko ne fasse pas parfumerie AUSSI.

– Et que tes dépenses beautés ne file plus la nausée à ton banquier.

Alors voilà, aujourd’hui la majorité de ma routine make up est composée de produits de cette marque (italienne en plus, on était fait pour s’entendre).

Petit topo de mes produits :

DSC_1654

Le fond de tient « Liquid skin Second skin foundation » 18,90€ : ma dernière acquisition. La présentation en flacon pipette m’a forcement attiré (déformation pro), ensuite la texture est vraiment très très légère, on ne sent pas la matière sur la peau. J’ai déjà tenté des textures identiques (et de marque) et soit l’application était compliqué, soit le produit marquait mes zones de sècheresses. Cette fois ci, pas de problème, l’application au pinceau est très facile et son apport en acide hyaluronique apporte une hydratation supplémentaire à la peau. Évidemment, avec ce genre de produit il ne faut pas s’attendre à une grande couvrance mais ce n’est pas ce que je cherche.

L’anti-cerne « Dark circle Tone eraser » 8,90€ : acheté en même temps que le fdt, j’ai pris la teinte jaune qui est censé neutralisé la zone sombre de la cerne. Je n’ai jamais acheté ce genre de produit avant, juste des anti-cernes classiques. Mais j’ai arrêté de chercher des matières hyper couvrantes qui donnaient un rendu que je n’aimais pas. Avec ce produit, j’optimise l’effet de mon anti-cerne posé par dessus qui est plus lumineux que couvrant.

Le correcteur de teint « Soft focus concealer » 7,50€ : ce produit je l’ai testé après une déception sur un produit Dior, le SkinFlash. Le produit en lui même m’a convaincu, j’en était très satisfaite puisque je souhaitais utiliser des matières plus légères et assumer enfin mes cernes. Mais voilà, ce produit coute quand même 35,50€ pour 2ml !!!!! Alors, les pinceaux c’est sympa, les produits Dior c’est cool, le rendu est bien mais quand j’ai eu fini tout ça en 1 mois et demi, j’étais … pas … du tout …CONTENTE !!!! Depuis, j’ai donc adopté celui de Kiko qui me coute bien moins cher et qui fait tout autant son boulot.

https://i1.wp.com/media.giphy.com/media/z4qpcIo9UrJMA/giphy.gif

 

DSC_1655

Le blush « Mosaic blush » 11,90€ : j’aime bien les poudres mosaïques et les teintes proposées dans cette collection limité me plaisaient bien. Depuis, je n’utilise que ce blush qui est bien pigmenté tout en restant plus doux que l’orgasm de Nars, il est en plus très modulable.

DSC_1657

Le fard à paupière « Colour sphère n°03 » 5,90€ : malgré le nombre de palettes que je commence à avoir, et donc de couleur se rapprochant de celle-ci, j’adore ce fard qui est un champagne doré bien pigmenté et très très irisé. Il est idéal pour donné une touche de lumière à mes make-up basique.

Les fards à paupière « Long lasting eyeshadow » 3€ : ces fards en stick me sauvent les matins où je suis en retard, que je n’ai pas le temps (ou la flemme) d’attraper mes pinceaux et mes différentes palettes. Un petit mauve foncé et mat avec un petit champagne clair et lumineux. Ils s’appliquent parfaitement et tiennent très bien la journée.

 

Voilà pour ce petit détail de mes produits Kiko du moment et le pourquoi du comment cet amour grandissant pour cette marque. J’attends avec impatience de découvrir leur nouveautés à venir … « C’est ma prièèè-èèèèreuuuh ! »